belles choses

Les belles choses

J'ai remarqué que la plupart du temps nous avons plus tendance à parler de nos problèmes que de nos belles expériences. Comem si, les petits tracas s'ancraient beaucoup plus facilement dans notre mémoire que les beaux événements, si petits soient-ils.

Quand vous discuter avec un(e) ami(e) proche, parlez-vous de la personne qui vous a souri danas la journée et qui vous a fait vous sentir bien ou parlez-vus plutôt des tracasseries et ennuis que vous rencontrez ?

Il est certain que parler ou écrire à propos d'un événement permet de le rendre plus présent à la mémoire, occultant les autres événements.

Pour entrainer votre cerveau à plus se focaliser sur les belles choses, même petites, et ainsi créer un équilibre avec les choses désagréables, je vous propose de faire cet exercice :

Les belles choses

Fb