Blog

Gérer votre Stress d'une présentation en public

Réduisez votre Stress avant une présentation en public

5 trucs d'une Sophrologue- Coach

1/ Connaissez votre sujet !

Cela parait évident, pourtant, il est fréquent que l'augmentation du niveau de stress soit liée à un manque de préparation. L'alarme "tu n'es pas à la hauteur" se met alors en marche, le stress monte jusqu'au moment fatidique de prendre la parole.

2/ Reconnectez-vous à votre connaissance, à votre passion pour le sujet

Vous savez de quoi vous parlez, vous aimez en parler, alors partagez cela plutôt que votre peur de vous tromper. La passion est communicative.

Pour cela, juste avant de commencer, fermez légèrement les yeux, ancrez vos pieds dans la sol, écoutez votre respiration, posez éventuellement vos mains sur le ventre et soufflez doucement. Laissez le sujet que vous allez présenter apparaitre devant vos yeux (comme sur un écran imaginaire). Donnez-lui la couleur, l'aspect que vous souhaitez. Inspirez doucement ce mot, cette phrase et souriez-lui intérieurement comme à un ami cher.

Votre attention doit être toute tournée vers votre sujet, là maintenant.

3/ Décidez QUI vous voulez être

Comme pour le point précédent, prenez un moment pour décidez de la personne que vous voulez être pendant cette présentation. Certainement pas la personne stressée et mal à l'aise. Fermez les yeux et adoptez la posture physique et mental de l'image que vous voulez donner.

4/ Connectez-vous avec les personnes présentes

Ce sont des personnes comme vous et moi, alors connectez-vous à leur humanité, à ce que vous pourriez avoir en commun et ne vous fiez pas aux grognons ou râleurs ! Parlez comme si vous parliez à chacun, parlez-leur d'eux et pas de vous. Avant d'entrer en scène, pensez-y et réfléchissez comment vous pourriez faire et ce que qui vous mettrait à l'aise et vous permettrait cette connexion aux autres.

5/ Imaginez cette présentation comme le succès que vous souhaitez

Vous pouvez vous entrainer à cela plusieurs jours, semaines à l'avance. Sachez qu'un sophrologue dispose d'exercices de visualisation à vous proposer.

 

Vous pouvez appliquez ces 5 trucs seul(e) ou contacter un sophrologue qui saura parfaitement vous accompagner

pour vous appropriez ces outils et les appliquer dans votre quotidien.

 

Halte aux douleurs

Migraine tristesse cole re fatigue anxie te de pression douleurs

Pointer vos émotions !

La sophrologie vous aide à identifier vos émotions et à les localiser. Quand on sait ce qui se passe dans notre corps et notre tête, on est plus à même de décider ce qui est bon pour nous.
Dans l'exemple : je me sens nerveux, c'est plutôt fort, c'est dans mon estomac.
A pratiquer avec vos enfants, vos ados et pour vous même :-)Slide1identification émotions

Identifier l'envie et la jalousie

596007 Qui n'a jamais eu envie de ce que quelqu'un d'autre a ? L'envie de grandir, de progresser c'est tellement bon. Mais l'envie au sens de jalouser ce que quelqu'un d'autre possède, est destructrice. Des recherches ont prouvé que notre cerveau enregistre l'envie comme de la douleur. Et, si vous êtes normalement constitué, j'imagine que vous ne souhaitez pas garder et emmagasiner toutes ces envies destructrices et douloureuses.

La 1ère étape cruciale est d'être en mesure d'identifier ce qui se passe dans votre tête et dans votre corps. Pour vous familiariser avec ses signes intérieurs, la sophrologie est une aide précieuse.

Ensuite, vous avez le choix sur la façon dont vous souhaitez réagir.

Demandez-vous ce à quoi cela vous renvoie personnellement. Pourquoi finalement vous êtes envieux de cette personne, de ce qu'ellle a. Et, que pouvez-vous faire qui vous ferait pour débarrasser de cette envie...

Certains se projettent comme possédant ce qu'ils envie et imaginent toutes les facettes ; afin de confronter leur envie à leur valeurs, leur personnalité, leur réalité et se demander si c'est bien pour eux.

A vous de voir, d'être immaginatif mais ne vous laissez pas envahir par l'envie-jalousie.

 

La sophrologie pour musiciens

La pratique de la sophrologie est particulièrement intéressante pour les musiciens. Alors qu'ils doivent travailler plusieurs heures par jour dans la même position, faire travailler leur corps et leur tête en synchronicité tout en laissant les émotions s'exprimer, passer des concours pour prouver leurs compétences, asurer des représentations en public, sans cesse se remettre en question et perfectionner leurs compétences... cette profession est particulièrement soumise au stress.

La sophrologie peut alors aider chaque musicien :

- à avoir conscience de son corps, de ses possiblités et de ses limites ;

- à se préparer mentalement aux épreuves ;

- à canaliser ses émotions, les reconnaitre et savoir comment les gérer ;

- à apprendre la relaxation consciente et dynamique

- à stimuler la motivation de continuer, d'atteindre le niveau souhaité ;

- à améliorer la confiance en soi.

C'est ce que j'enseigne aux musiciens que j'ai le bonheur et la chance de rencontrer lors de ma présence à Musicalta :-)

Les belles choses

J'ai remarqué que la plupart du temps nous avons plus tendance à parler de nos problèmes que de nos belles expériences. Comem si, les petits tracas s'ancraient beaucoup plus facilement dans notre mémoire que les beaux événements, si petits soient-ils.

Quand vous discuter avec un(e) ami(e) proche, parlez-vous de la personne qui vous a souri danas la journée et qui vous a fait vous sentir bien ou parlez-vus plutôt des tracasseries et ennuis que vous rencontrez ?

Il est certain que parler ou écrire à propos d'un événement permet de le rendre plus présent à la mémoire, occultant les autres événements.

Pour entrainer votre cerveau à plus se focaliser sur les belles choses, même petites, et ainsi créer un équilibre avec les choses désagréables, je vous propose de faire cet exercice :

Les belles choses

Exercice de respiration 1

Respirer est fondamental, vital et pourtant on ne porte que très peu attention à notre respiration au quotidien. On en devient conscient lorsqu'on est essouflé après un effort mais en êtes-vous conscient quand vous êtes calme ? quand vous vous sentez bien ? ou alors quand quelque chose vous stresse ? Sentez-vous ces différentes respirations en vous ?

Je souhaite ici partager avec vous de petits exercices de respiration qui vous seront utiles pour renouer avec vous -même , vos ressentis, pour faire face à un stress, vous calmez ou pour vous apporter de l'énergie. Cet exercice ne vous prendra que quelques minutes par jour. Essayez !

Voici le 1er exercice à pratiquer 2 fois/jour pendant 1 semaine :

Vous pouvez pratiquer soit debout, les pieds bien ancrés dans le sol, ; soit assis, le dos droit mais pas raide.

1/ Relâchez la machoire, laissez tomber les épaules, prenez conscience de la position de votre corps, et sentez votre respiration : 10 secondes

2/ Expirez complètement par la bouche en laissant s'échapper un léger son.

3/ Fermez la bouche et inspirez par le nez en comptant mentalement sur 4 temps.

4/ Retenez votre respiration sur 7 temps

5/ Expirez complètement par la bouche en émettant ce léger son, sur 8 temps

Répétez ce cycle 4 fois en tout. L'important est de garder ce rythme de 4 - 7 -8

Vous pourriez avoir la tête qu tourne ou sentir d'autres sensations surprenantes ou nouvelles. Prenez en note mentalement, ne forcez pas au-delà de vos possiblités et en reprenant votre respiration normale, laissez les effets se dissiper. SURTOUT, pratiquer régulièrement :-)

A la semaine prochaine pour un 2ème exercice de respiration.

Souvent FATIGUE(E) ?

Se sentir fatigué(e) après un effort physique ou intellectuel, quand on est malade ou en convalescence est une réponse normale de l'organisme.
Par contre, une fatigue qui s'installe dans le temps en dehors de tout effort est l'expression d'un problème plus profond qui impose un bilan médical approfondi. Les causes sont nombreuses : infectieuses, hormonales, neurologiques, respiratoires ou digestives, ou dûe à des maladies inflammatoires, des cancers. La fatigue peut aussi être dûe à des causes psychiques telles que la dépression et l'anxiété.
Ne sous-estimez pas toutes ces causes si vous vous sentez souvent fatigué(e).

Parlez-en à un médecin et en accompagnement à un sophrologue qui connait des techniques aidant à retrouver votre vitalité !